Conseils d'école de la maternelle de Buffebiau

Compte rendu du 3ème conseil d'école du 30 mai 2013

Présents :

  • Mme FACCHINI, représentante mairie, chargée des affaires scolaires
  • Enseignantes : Mme LE BOURLAY Béatrice, GREGOIRE Marie-Cécile, GALTIER Marie-Hélène, Mme GILLES Ophélie, Mme FRENIN-BRANHS Nathalie, Mme BLACHER Aude (Directrice)
  • Représentants des parents d’élèves FCPE : M PEDOUSSAUT Thomas
  • Représentants des parents d’élèves GPE : Mme TRAN-KHAC Virginie, Mme DE LAFONTAN DE GOTH Geneviève et M. DE LAFONTAN DE GOTH Roland.

Absents :

  • Mme VIDALENC Samantha, Mme VIEIRA Monique
  • M PETEAUX, DDEN
  • M ALIBERT, Inspecteur de l’Education Nationale
  • Mmes JACQUEMART Aurélie, enseignante, excusée

Informations

  • Prévisions pour la rentrée 2013-2014

L’effectif de l’école prévu pour la rentrée est pour le moment de 67 grandes sections, de 61 moyennes sections et de 65 petites sections soit : 193 élèves, sachant qu’il y aura une ouverture pour la maternelle Buffebiau à la rentrée.
Nous envisageons donc des classes à doubles niveaux.
Soit : 2 petites sections, 1 petite et moyenne section, 1 moyenne section, 2 moyennes et grande sections et 1 grande section. La répartition dans les classes est de la responsabilité des enseignants et sera décidé en conseil des maîtres et de cycle pour favoriser la réussite de chaque enfant.
Le profil des classes peut bien entendu encore évoluer, les inscriptions n’étant pas closes.

  • Mouvement de l’équipe enseignante

Des changements mais rien n’est certain pour le moment.

  • Sécurité

Exercice incendie : un nouvel exercice incendie a été effectué jeudi 30mai, pendant la récréation, avec succès.
PPMS : Nous rappelons que le double des clefs
pour mettre en place la procédure PPMS n'a pas encore été fourni à Mme LE BOURLAY.
L’exercice d’entraînement PPMS sur le temps périscolaire sera organisé à la rentrée 2013.

  • Bilan de la coopérative scolaire

Le solde de la coopérative à la fin de l'année 2011/2012 était de 3 420 €.

Cette année, les rentrées d'argent correspondent :

- Aux adhésions des familles (2 130 €)

- Aux bénéfices de la vente des photos de classes (1 300 €)

- Aux chèques remis par l'association « vent de fêtes » (1 500 € pour la fête de l’école de l'an passé et 900 € pour le loto)

- A la vente des mugs (792 €)

Cet argent a permis de financer :

- L'adhésion à l'OCCE et le contrat d'assurance de l'école (412 €)

- Des projets de classes (réseaux de livres, ingrédients pour la fête de la galette, pour les fêtes des mères et des pères, achats de chenilles et de bulbes... 1 200 €),
- des projets d'école (l'équipement de la ludothèque de l'école, fête de noël, matériel pour  les costumes du spectacle de février, matériel pour les costumes et la fête de carnaval (confettis, gobelets...) : 572 €)

- Un spectacle de marionnettes, un conteur et un orchestre pour animer Carnaval au sein de l’école (920 €, 230 € et 500 €)

- Au financement d'une partie des sorties scolaires de l'année (sorties zoo, théâtre, danses, verger, ferme... environ 2 000 €)

A ce jour, et sans compter les dernières dépenses non comptabilisées, le solde s'élève à environ 4 200 €.
Le bilan des comptes de la coopérative sera fait fin juin par Mme FRENIN-BRANHS en présence de deux parents d’élèves.

L’équipe enseignante remercie encore les parents de « vent de fêtes » et les parents d'élèves qui ont participé à la coopérative. Grâce à vous, nous avons pu tout au long de l'année prévoir sorties, festivités et investissements pédagogiques. Merci.

  • Dotations Mairie au titre du budget d’investissement et de fonctionnement 2013

Mme FACCHINI indique que  l’installation du visiophone, système mis en place sur d’autres écoles de la commune, est pour le moment en attente. L’équipe enseignante souligne l’importance et l’urgence de la mise en place de ce dispositif afin de résoudre le problème du bipeur et de la sonnette qui sont en panne très régulièrement.
L’équipe enseignante avait demandé des travaux pour avoir deux points-sanitaires supplémentaires, un dortoir plus grand, des placards neufs dans la salle de motricité et dans la tisanerie, Un lieu pour accueillir notre BCD (60m²). Madame FACCHINI explique que ces différentes demandes sont en suspens car elles seront étudiées pour être incluses dans le projet d’extension de l’école maternelle Buffebiau, projet qui devrait être finalisé pour Janvier 2015.
Une révision du système électrique pour éviter une surcharge électrique (causant divers dommages sur du matériel informatique) et pour éviter d’utiliser des multiprises dans les classes devrait être effectuée lors des travaux qui auront lieu sur l’école l’an prochain.
Les commandes de tables et de chaises de réunion, de mobilier pour les dortoirs et pour l’ouverture de la nouvelle classe ainsi qu’un budget supplémentaire pour doter celle-ci des jeux essentiels en maternelle ont été acceptées.

Un coffre-fort qui avait été également demandé a déjà été installé.

Les maîtresses avaient également demandé que les dalles des plafonds (ayant pris l’eau deux fois) soient changés par des dalles plus isolantes phoniquement. Cela sera fait dans la classe rouge (la plus détériorée lors de l’inondation). La rénovation des autres plafonds est pour l’instant encore incertaine.  L’équipe enseignante avait aussi proposé, mais avec une priorité moins haute, que du lino soit posé dans le couloir (comme cela a été fait dans les classes), que la façade de l’école soit repeinte, que le lavabo dans la classe rose soit changé et que soient installés un ou deux bacs de plantations par classe. Ces travaux moins urgents seront sûrement abordés dans un second temps, parallèlement au projet d’extension selon Mme FACCHINI.

Questions matérielles

  • Travaux prévus pour la rentrée 2013-2014

Mme FACCHINI annonce que trois préfabriqués mobiles seront installés dans la cour de l’école élémentaire. Ils permettront d’accueillir deux salles de classes et un espace de 5 sanitaires.
L’équipe enseignante souligne qu’il est important que ces trois préfabriqués communiquent entre eux pour éviter que les enfants aient à sortir à l’extérieur à chaque fois qu’ils auront besoin d’aller aux toilettes. Elle précise aussi qu’il faudra penser à ajouter un espace qui puisse faire office de vestiaire, afin que les élèves puissent y ranger manteaux, cartables et effets personnels et qu’un point d’eau accessible dans chaque classe serait important, facilitant l’hygiène des mains, les temps de boissons et les activités pédagogiques salissantes fréquentes en maternelle (collage, peinture…). Les classes mobiles devront être isolées de la cour de l’école élémentaire.
Mme FACCHINI indique que les deux espaces devraient effectivement être séparés d’une grille. Elle ajoute qu’elle communiquera les souhaits de l’équipe enseignante aux services concernés.

  • Organisation des locaux pour la rentrée 2013

La classe jaune actuelle sera transformée à la rentrée en dortoir, elle sera transférée à la rentrée dans l’un des préfabriqués, le second accueillant  la classe bleue, notre nouvelle 7ème classe.
Les créneaux de récréation qui étaient déjà dédoublés le matin le seront également l’après-midi, pour permettre à chaque classe d’avoir un créneau quotidien dans la salle de motricité et pour éviter accidents liés au nombre dans notre cour de récréation déjà petite.
L’équipe enseignante et les parents d’élèves élus font remarquer que la taille de la cour est un vrai problème pour la sécurité des élèves, à mettre en relation avec la hausse des effectifs pour la rentrée et que des travaux visant à l’agrandir doivent être envisagés dans le court terme. Il est rappelé que la superficie de l’espace de récréation influe énormément sur le nombre d’accidents.

  • Question du nombre d’ATSEM pour la rentrée

La mairie annonce qu’une 6ème ATSEM sera recrutée en raison de l’ouverture de classe et ce, dès septembre. L’équipe enseignante remercie la mairie, mais souligne que deux classes seront encore accompagnées seulement à mi-temps.
Les classes qui seront installées dans les préfabriqués seront accompagnées à temps plein par une Atsem pour des raisons évidentes de sécurité. Les classes de petites sections également.

  • Hygiène dans les dortoirs et problèmes de poux

Chaque enfant possède actuellement sa propre couchette dans le dortoir pour une meilleure hygiène. Seuls 5 ou 6 lits sont interchangeables pour accueillir les petites sections ne dormant qu’occasionnellement. Les draps sont lavés lors des vacances, le sol lavé quotidiennement et les lits désinfectés pendant l’été et à chaque fois que cela est nécessaire (accidents…).
Toutes les classes rencontrent actuellement des problèmes de poux, difficulté inhérente à la collectivité. Les GS qui pourtant ne dorment pas au dortoir sont également contaminés.
Mme DELAFONTAN DE GOTH propose que le dortoir soit traité avec une bombe anti-parasites. Mme FACCHINI indique que cette solution sera proposée en mairie mais l’équipe enseignante et elle-même s’accordent pour insister que ce problème vient plus du nombre et d’enfants qui restent non-traités que de l’hygiène dans les dortoirs.
Mme BLACHER fera donc passer deux mots dans les cahiers à quinze jours d’intervalle pour proposer un traitement de tous les élèves de l’école de façon simultanée.

  • Difficultés de stationnement aux abords de l’école et Pédibus

Depuis le second conseil d’école où le problème avait déjà été abordé, une partie de l’équipe enseignante se gare à l’arrière de l’école, libérant ainsi des places chemin de Buffebiau. Cependant les difficultés de stationnement et les incivilités qui y sont associées restent récurrentes, mettant en danger les enfants et les passants. Les parents d’élèves et Mme BLACHER proposent que les policiers municipaux puissent encadrer et veiller au respect du code de la route lors des temps d’accueil et de sortie à l’école maternelle pour éviter tout accident. Mme FACCHINI indique qu’elle soumettra la proposition.
Les parents d’élèves élus GPE et FCPE proposent la mise en place de lignes de Pédibus sur le groupe scolaire (maternelle et élémentaire). Il s’agit de définir des itinéraires permettant un ramassage scolaire pédestre. Ainsi, plusieurs enfants pourraient être accompagnés sur leur trajet à pied jusqu’à l’école par des adultes volontaires et référents. Cela éviterait l’usage systématique des voitures pour déposer les enfants le matin et libèrerait donc des places. L’équipe et Mme FACCHINI encouragent cette initiative et l’école s’engage à faciliter l’accueil de ce groupe d’enfants lors de son arrivée, si cela était mis en place, en prenant en charge la répartition des élèves vers chaque classe.

Organisation pédagogique et vie de l’école

  • Organisation et bilan de l’aide personnalisée

L’aide personnalisée est efficace pour tous même si elle ne solutionne pas tous les problèmes.
24 MS et 29 GS ont bénéficié de l’aide personnalisée (à peu près comme l’an passé). Pour 50 enfants, cela a été bénéfique et a permis de résoudre une difficulté ponctuelle.
Pour les  autres, la difficulté est persistante et nécessite en parallèle  une prise en charge RASED.

  • Bilan de la prise en charge des enfants en difficultés

14 élèves (moyens et grands) pris en charge par Mme MOLINO la rééducatrice, et il y a eu 1 refus de prise en charge. Nous notons de grands progrès et bénéfices liés à ce dispositif.

  • Les sorties et projets

- 12 avril, le jardin de papy toute l’école

- Zoo classes rose, jaune, violette et rouge

- BL BL BL, classes jaune et violette,
- Pluie, classes rose et verte

- Sécurité routière GS (2 jours+ ½ journée à la salle polyvalente)

- La ferme de Mondavezan, classe blanche

- Sortie littéraire classe verte 17 juin

- Sortie orientation au parc de la Maourine, le 25 juin, classes blanche et verte.

Rappel : les sorties sont organisées par les enseignants volontaires, au sein de leur classe, et ne sont nullement imposées par les programmes scolaires.

Le projet Ludothèque n’a pu aboutir que pour les grandes sections. En effet, sur le créneau des Moyennes sections (en mai et juin), l’animatrice en charge de la ludothèque a dû remplacer un autre animateur et a donc été absente.
L’équipe enseignante en profite pour souligner qu’à la rentrée, avec les difficultés liées aux locaux, elle ne souhaite pas mener à nouveau le projet ludothèque selon l’ancien dispositif (1/2 classe à la ludothèque, et ½ classe en répartition). D’une part, les effectifs trop lourds empêchent d’envisager à nouveau ce fonctionnement et d’autre part, répartir les élèves dans l’école et dans les deux préfabriqués pose des problèmes en termes d’organisation. Si le dispositif actuel ne peut être de nouveau envisagé, le projet serait momentanément abandonné.

  • La liaison GS/CP

Les CP seront accueillis par demi-classe par les maîtresses de GS et les GS seront accueillis par demi-classe au CP de 10h15 à 13h20 le jeudi 20 et le vendredi 21 juin. Suite à cela, les GS mangeront au self puis seront pris en charge par le CLAE de l’école élémentaire. Le paiement du self se fera en badgeant pour commander sont repas, comme chaque jour.
Jeudi 27 juin 2013, Les futurs CP auront également droit à une visite guidée de l’école élémentaire, avec M LANDAIS, suite à laquelle il sera visionné le DIDAPAGE réalisé par certains
GS. Les autres raconteront des histoires aux CP. Enfin l’après-midi se ponctuera sur un goûter.
D’autre part, M. Landais se propose d’accueillir les futurs parents de CP le mardi 25 juin à 18h.

  • Répartition des élèves pour la rentrée (à la maternelle et au CP)

Les répartitions dans les classes sont de la responsabilité des enseignants et se font en conseil de cycle. Les maîtresses se réunissent donc entre elles pour réfléchir à la constitution des classes. De la même façon, les maîtresses de GS rencontrent aussi les maîtresses de CP et sont consultées lors de la réalisation de classes. Dans la mesure du possible, elles tiendront compte des affinités. Nous pouvons dès à présent annoncer l’éventualité de cours doubles pour la rentrée prochaine.

  • L’accueil des futures petites sections

Le 20 et 21 juin, nous accueillerons un groupe de futures petites sections de la crèche en visite à la maternelle, de 15h à 15h45. Pour les enfants ayant bénéficié d’un autre mode de garde, nous proposons une visite un après midi au choix (le 24, le 25, le 27, le 28 juin et le 1et et 2 juillet) aux mêmes horaires. Les inscriptions pour ces jours de visite ont été effectuées lors de l’inscription. La réunion d’accueil des parents des futures PS aura lieu le jeudi 13 juin à 18h, en présence des possibles enseignantes de PS, de Catherine MARCAT, Psychologue scolaire, et du Dr BARBAIL, médecin de la PMI.
A la rentrée, nous souhaitons, si nous avons l’autorisation de notre inspecteur, une rentrée échelonnée. Par contre, il est possible que la présence de tous les élèves soit exigée dès le premier jour d'école, le mardi 3 septembre, afin de les compter. Si nous mettons en place une rentrée échelonnée, elle aura donc lieu une fois ce premier jour passé. Nous sommes donc actuellement dans l'attente d'une réponse de M. ALIBERT, inspecteur de l’Éducation Nationale. Les vœux de parents concernant le choix des jours de présence des enfants à la rentrée seront notés lors de la réunion du 13 juin, et la directrice constituera ensuite un emploi du temps qui sera affiché durant l’été, dans le panneau d’affichage de l’école.

  • La fête de l’école

Elle aura lieu le 14 juin. L’installation démarre à 13h30, les parents volontaires sont les bienvenus. Les festivités commenceront à 17h jusqu’à 19h, les maternelles auront cette année des stands qui leur seront réservés. Ensuite, suivront le tirage de la souscription et la dégustation d’un repas, organisé par les parents de « vent de fête ».

  • Agressivités et accidents en récréation

L’augmentation des effectifs au sein de l’école augmente effectivement le risque d’accidents dans la cour de récréation. La météo pluvieuse ne permet pas toujours de sortir les enfants en récréation à l’extérieur, ce qui est également source d’énervements et d’excitations.
Toutefois, l’équipe enseignante ne constate pas un accroissement du nombre d’accidents par rapport à l’an passé. La plupart des blessures arrivées en cette fin d’année sont liées à des chutes et au nombre d’enfants important (vélos, courses…) et non à des attitudes agressives de certains élèves.
D’autre part, l’agressivité est tout-à-fait normale chez des enfants de cet âge qui apprennent à composer avec les règles de la vie en communauté, alors qu’ils sont au niveau de leur développement très centrés sur eux. L’équipe enseignante a conscience de cette difficulté inhérente à la collectivité et à l’âge des élèves accueillis et travaille beaucoup au sein des classes sur le respect des règles (les grandes sections ont réalisé des affichages et sont d’ailleurs passés de classe en classe pour les expliquer). Un travail et une collaboration très intéressante ont d’ailleurs pu être mis en place cette année à ce sujet grâce aux interventions de Mme MOLINO, enseignante spécialisée et rééducatrice. Les petits groupes d’élèves travaillant avec cette maîtresse spécialisée pour apprendre à communiquer sans violence, à se maîtriser, à gagner en  confiance et savoir trouver leur place au sein du collectif ont en effet beaucoup progressé. Les échanges en cour de récréation se sont donc bien améliorés depuis la rentrée.
Toutefois, il est important de souligner que la cour de l’école maternelle est bien exigüe pour accueillir autant d’enfants. Les maîtresses vont dédoubler les créneaux de récréation l’an prochain mais insistent toujours sur le fait que c’est une solution partielle et provisoire et qu’il sera essentiel d’envisager dans les années à venir un aménagement de cet espace de récréation (agrandissement) pour l’adapter à nos effectifs toujours plus élevés.

  • Retards, incivilités et vigipirate

Incivilités et retards sont inadmissibles à l’école. L’attitude des adultes vis-à-vis de l’école, de son personnel et du respect du règlement intérieur sont des exemples pour les élèves. Il est donc de la responsabilité de tous d’avoir un comportement correct et respectueux au sein de l’école.
L’inscription à l’école maternelle n’est pas obligatoire. Par conséquent, s’engager à inscrire son enfant en maternelle, c’est aussi s’engager à respecter le règlement intérieur en vigueur au sein de ce lieu public et sécurisé qu’est l’école et le personnel qui y travaille. Les retards répétés sont déjà des incivilités.
De plus, en septembre 2013, le plan vigipirate sera maintenu à son niveau actuel, donc l’entrée des parents dans l’école sera toujours très règlementée et  cela devra être accepté et respecté par tous.
M PEDOUSSAUT indique qu’en cas de différent avec l’équipe enseignante, les parents concernés peuvent à tout moment prendre contact avec les parents délégués élus et être accompagnés par ceux-ci lors d’un entretien par exemple.

 

L’ordre du jour étant épuisé, le conseil d’école est levé à 22h35, le jeudi 30 mai 2013.

Notre site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site sans modifier vos paramètres, cela signifie que vous consentez à l'utilisation de ces cookies.
Pour en apprendre plus au sujet des cookies et pour savoir comment les désactiver, consultez le site de la CNIL.