Conseils d'école de la maternelle de Buffebiau

Compte rendu du 2ème conseil d'école du 19 février 2013

Présents :

  • Mme FACCHINI, représentante mairie, chargée des affaires scolaires
  • M DERRIEN, Directeur Général des services adjoints pour la mairie de CASTELGINEST
  • Enseignantes : Mme LE BOURLAY Béatrice, Mme GILLES Ophélie, Mme FRENIN-BRANHS Nathalie, Mme BLACHER Aude (Directrice)
  • Représentants des parents d’élèves FCPE : Mme VIDALENC Samantha, Mme VIEIRA Monique,  M. PEDOUSSAUT Thomas (en tant que titulaires)
  • Représentants des parents d’élèves GPE : Mme TRAN-KHAC Virginie, Mme REYNET Chéryl, Mme DE LAFONTAN DE GOTH Geneviève (en tant que titulaires)

Absents :

  • M. PETEAUX, DDEN
  • M. ALIBERT, Inspecteur de l’Education Nationale
  • Mmes JACQUEMART Aurélie, GREGOIRE Marie-Cécile, GALTIER Marie-Hélène, enseignantes, excusées

Ordre du jour :

Informations

  • Effectifs actuels de l’école

L’effectif de l’école à ce jour est de 188 élèves : 5 arrivées (3 en PS, 1 en MS, 1 en GS) et 2 départs de GS depuis Toussaint. L’effectif demande bien sûr aux enfants et à l’équipe éducative plus de patience et d’organisation mais l’équipe enseignante a à cœur de mener des projets malgré tout et de répondre de façon individualisée à chaque besoins des enfants en adaptant sa pédagogie.

  • Prévisions pour la rentrée prochaine

-  Effectifs :

D’après le registre des naissances, on peut projeter une soixantaine d’inscriptions en PS pour la rentrée 2013, s’ajouteraient ensuite 61 moyens (PS actuels) et 66 GS (actuellement MS) soit un total minimum de 187 élèves (sauf radiations ou inscriptions supplémentaires).
Il est impossible de savoir, à l’heure actuelle s’il y aura une ouverture sur la maternelle Buffebiau. L’urgence et la complexité de la situation sont connues de M. ALIBERT, Inspecteur de l’Education Nationale pour la circonscription HG6. La prochaine réunion concernant la carte scolaire aura lieu le 20 février.

- Mise en œuvre de la réforme sur les « rythmes scolaires » et organisation des concertations pour y parvenir.

Lors de ce conseil d’école, tous les membres ont été invités à émettre un vote à titre consultatif sur le report ou non de la mise en place de la semaine à 4 jours et demi. L’équipe enseignante remercie la Mairie qui fait la démarche de nous consulter sur une décision qui lui revient. L’objectif du conseil d’école de ce soir n’est pas de déjà débattre de l’organisation de la semaine scolaire, mais d’émettre un point de vue sur le calendrier de mise en place de cette réforme. Suite à cette réunion, c’est Monsieur le Maire qui décidera du calendrier qu’il souhaite pour ce changement : septembre 2013 ou septembre 2014 et s’il opte pour le report à la rentrée 2014, il saisira le Conseil Général  avant la fin du mois de mars.

- Présentation de la réforme sur les rythmes :

- 24h d’enseignement à répartir sur 9 ½ journées, la demi-journée supplémentaire pouvant être le samedi.

- 5h30 d’enseignement maximum par jour et 3h30 d’enseignement maximum par demi-journée.

- La pause méridienne qui ne peut être inférieure à 1h30.

- Le temps d’APC (aide pédagogique complémentaire) est de 1 heure par semaine et se substitue à l’actuel temps d’aide personnalisée. Il peut s’agir d’aide aux élèves en difficulté, comme d’activités pédagogiques avec des groupes à effectif restreint élaborées dans le cadre du projet d’école.

- Le temps périscolaire est placé sous la responsabilité des municipalités et peut être payant. Les activités périscolaires s’inscriront dans le cadre d’un PET (Projet Educatif Territorial). Leur durée sera de 4h étalées sur la semaine. L’aide financière est de 50€ par élève pour une mise en œuvre dès septembre 2013. Le taux d’encadrement est de 1 adulte pour 14 enfants en maternelle.

- Propositions de la mairie :

M. DERRIEN assure qu’une consultation se fera auprès des parents et des enseignants dès septembre afin de trouver l’organisation la plus satisfaisante pour l’application de la réforme. Il indique qu’un questionnaire sera transmis aux parents d’élèves afin de recueillir leurs avis sur diverses questions concernant la semaine à 4 jours et ½.

- Point de vue de l’équipe enseignante :

L’équipe enseignante est favorable à un report de la réforme mais avec comme le propose M.DERRIEN des concertations dès septembre 2013 afin de préparer au mieux cette rentrée.
Pour la nouvelle organisation pédagogique de la semaine scolaire, l’équipe enseignante, en concertation avec l’école maternelle du centre, est défavorable à l’allongement de la pause méridienne, souhaite avoir un temps de classe de 3 heures le mercredi matin et aimerait décaler les horaires d’un quart d’heure le matin (début de l’accueil à 8h35) (Cela permettrait en outre de réguler les retards pour les parents ayant des enfants à l’élémentaire et de résoudre les difficultés de stationnement le matin). D’autre part, l’équipe souhaite que l’organisation se fasse de façon cohérente sur toute la semaine (même horaires).
Ce ne sont bien entendu que des propositions.

Suite à cette présentation, il a été voté à l’unanimité un report de la réforme et un maintien de la semaine à 4 jours pour la rentrée 2013. Une motion demandant ce report est annexée au procès-verbal du conseil d’école.

  • Organisation envisagée (chef de projet ? Travaux?) et recrutement de personnel supplémentaire (ATSEM) par rapport aux effectifs chargés pour la rentrée 2013

Mme FACCHINI indique qu’aucun chef de projet n’a été affecté pour centraliser les réflexions sur les travaux prévus pour l’école maternelle, mais que des personnels compétents en mairie travaillent activement sur ces questions. Plus de détails seront donnés lors du 3ème conseil d’école, lorsque ces projets auront avancés.
Mme FACCHINI assure qu’un poste d’ATSEM supplémentaire sera créé si une septième classe ouvre sur la maternelle Buffebiau. Pour l’instant, il n’est pas prévu de recruter du personnel. L’équipe enseignante insiste néanmoins pour souligner qu’une ATSEM par classe serait pourtant bénéfique, même en restant à 6 classes.

  • AVS au sein de l’école

La dernière AVS attendue au sein de l’école a bien été nommée.

  • Calendrier des inscriptions pour la rentrée 2013

Les inscriptions en PS se feront en mairie à partir du 11 mars, le lundi mardi jeudi et vendredi. L’inscription sera ensuite rendue définitive à l’école avec des rendez-vous qui seront fixés de préférence le jeudi et ce dès mi-mars.
Les élèves nés en 2011 du 1er trimestre seront inscrits sur liste d’attente.

Les inscriptions en CP seront au préalable soumises à une validation de l’adresse de résidence par la mairie. Il est demandé aux familles de prévenir la directrice au plus tôt en cas de départ de l’école connu à la fin de l’année scolaire. Les inscriptions à la mairie pour les futurs CP se feront à partir de mai (se munir d’un justificatif de domicile et d’une fiche d’inscription qui sera distribuée à l’école et à remplir).

  • Sécurité incendie et PPMS

Un deuxième exercice incendie a été effectué le vendredi 25 janvier avec succès. Le PPMS a été validé le jeudi 31  janvier par un exercice de confinement. Les observateurs, M SCOTTO pour la mairie, Mme TRAN-KHAC et M PEDOUSSAUT pour les associations de parents d’élèves ont noté qu’une corne de brume supplémentaire serait nécessaire et qu’ils souhaiteraient être installés dans les classes au début de l’alerte et non dans le couloir. D’autre part, un mode d’emploi pour les radios doit être ajouté dans les mallettes PPMS et la cellule de crise doit être calfeutrée aussi.
Lors des prochains PPMS, le moment choisi variera afin de tester toutes les possibilités et de complexifier l’exercice.
Un exercice PPMS doit être effectué chaque année ainsi que trois exercices incendies.

  • Organisation dans les classes pour permettre le nettoyage du dortoir

Le dortoir est nettoyé tous les jours pas Mme TAFALLA qui est un personnel supplémentaire affecté au sein de l’école pour la surveillance du dortoir des moyens. Elle aide également lors du lever des petits. Les ATSEMS peuvent ainsi à tour de rôle réintégrer les classes suite à la surveillance de la sieste plus tôt, une fois par semaine, étant remplacées par Mme TAFALLA. Le nettoyage des toilettes qui était précédemment effectué par Mme TAFALLA avant la récréation, et qui empêchait d’accéder à la moitié des sanitaires pendant celle-ci, se déroule désormais le matin, à 7h30, et est effectué par Mme BIGEAT et Mme BOSC. Ces dernières ont très gentiment proposé de commencer plus tôt afin que cet arrangement soit possible. En contrepartie, elles terminent de travailler à 16h30 au lieu de 16h50. Lors de la sortie, elles ne sont donc plus dans leurs classes respectives (blanche et jaune), mais elles sont remplacées par les animateurs qui viennent en classe dès 16h35 pour aider à l’habillage des élèves. L’équipe enseignante remercie encore une fois son équipe d’ATSEMS, toujours volontaire, positive et au service des enfants.

Coopérative scolaire et évènements organisés par l’association « vents de fêtes »

  • Le loto : bilan

« Vents de fêtes » fera un chèque d’environ 718 € à la coopérative, suite au loto. Cet argent permet de financer en partie la venue du conteur sur l’école le mardi 5 février dernier (230 €) et l’intervention d’un Jazz Band pour Carnaval (500 €). L’équipe enseignante remercie encore les parents qui se sont impliqués lors de cet événement et sont venus nombreux.

  • Le projet « Mugs »

Bilan : 792 € récoltés pour la coopérative. Merci aux parents !

  • Point sur la coopérative scolaire

Recette : participation des parents en début d’année : 2 130 € (MERCI !)
              Entrées supplémentaires : Mugs + photos (1 308 €) + loto.

Dépenses : spectacle offert à Noël (920 €), Conteur venu à l’école (230 €), carnaval (500 €) et sorties diverses (2 spectacles de danse et musique pour les classes rose et verte : 280 € et 350 €, sortie au verger pour les classes jaune et violette : 295 €, Spectacle pour les classes jaune et violette : 341 € , un spectacle pour la classe rose : 12,50 € et une sortie pour la classe blanche à la ferme pédagogique).

  • Prévision d’achats avec la coopérative scolaire ?

Pas d’achats de matériel prévu à ce jour mais diverses sorties à financer.

  • La kermesse

La kermesse aura lieu le 14 juin de 17h à 19h. Des gâteaux seront vendus à cette occasion par l’association « vents de fêtes », ce qui nous permet d’offrir sorties et jeux aux élèves.

Questions matérielles

  • Travaux demandés et commandes investissement pour la rentrée

Pour la rentrée 2013, nous avons demandé avec une priorité haute :

- Un visiophone, comme sur les autres écoles de la commune afin de résoudre le problème du bipeur et de la sonnette qui sont en panne très régulièrement.

- Des travaux pour avoir deux points-sanitaires supplémentaires et un dortoir plus grand.

- Des placards neufs dans la salle de motricité et dans la tisanerie.

- Un lieu pour accueillir notre BCD (60m²).

- Une révision du système électrique pour éviter une surcharge électrique et pour éviter d’utiliser des multiprises dans les classes.

- Des tables et des chaises de réunion.

- Des tables, des chaises et un frigo pour la tisanerie.

- Un coffre-fort et un lecteur DVD.

Nous avons également demandé, mais avec une priorité moins urgente, que du lino soit posé dans le couloir (comme cela a été fait dans les classes) et que les dalles des plafonds soient changés par des dalles plus isolantes phoniquement. Les plafonds ayant pris l’eau deux fois, ils devraient de toute façon être restaurés.
Nous aimerions aussi que la façade de l’école soit repeinte, que le lavabo dans la classe rose soit changé et que nous puissions disposer d’1 ou 2 bacs de plantations par classe.

Le budget n’étant pas encore voté, il est impossible de savoir à l’heure actuelle ce qui sera accepté. Par contre, nous pouvons dès à présent vous annoncer que le frigo et le micro-onde ont déjà été installés et que le coffre-fort devrait arriver incessamment sous peu !

  • Evolution du projet de dortoirs

Le projet des nouveaux dortoirs a été mis en suspens car la mairie projette d’agrandir l’école et donc envisage un projet plus complexe, plus long à mettre en œuvre, plus cher, mais aussi plus pérenne. Cela sera décidé en fonction des effectifs et du nombre de classes prévues pour la maternelle Buffebiau à la rentrée 2013.
L’équipe enseignante, les parents d’élèves et Mme FACCHINI s’accordent pour dire que qu’au vu des effectifs croissants, il est nécessaire de réfléchir à diverses infrastructures (classes, sanitaires, cour, dortoir) et non plus seulement à un espace de couchage. Mme FACCHINI assure que l’équipe enseignante sera concertée.

  • Projet de sanitaires enfants ? Où sont les sanitaires adultes ?

Sanitaires enfants : voir point « Evolution du projet de dortoirs ».
Les sanitaires adultes se situent au même endroit que les sanitaires enfants, et ont été cette année changés.

  • Dotations en matériel informatique

Mme GARCIA et M PEDOUSSAUT ont récupéré et installé au sein de l’école 8 ordinateurs petits, maniables, récents et en très bon état. L’équipe enseignante les remercie et en est très contente.
Il ne restera désormais plus qu’à troquer nos vieux écrans volumineux contre des écrans plats, moins encombrants. Un mot sera distribué dans les cahiers pour voir si certains parents d’élèves n’en ont pas à donner.

  • Problème du portail et de la sonnette souvent en panne : projet de visiophone ?

Mme FACCHINI indique que même si le budget n’a pas encore été voté, le visiophone est une priorité et sera installé à la maternelle.
L’équipe enseignante est soulagée car ces problèmes répétitifs sont très problématiques pour la vie de l’école (comment gérer les entrées et les sorties tout en étant en classe, en garantissant la sécurité des élèves, s’il faut aller jusqu’au portail extérieur ?).

Organisation pédagogique

  • Les évaluations GROUPI

Il s’agissait de la deuxième passation des évaluations de grandes sections concernant la compréhension d’histoires et la phonologie. Ces évaluations n’ont pas révélé d’enfants en grande difficulté ou des difficultés non diagnostiquées au préalable par les maîtresses.

  • Liaison GS/CP

Le calendrier des rencontres GS/CP n’est pas encore arrêté, mais comme l’an passé, un échange sera fait par demi-classes entre les élèves de GS et les CP de cette année, pour permettre aux futurs CP de découvrir la réalité du travail en classe à l’élémentaire. Ce sera l’occasion pour nos GS de raconter des histoires aux CP et aux CP des lire des livres aux GS.
Suite à cette matinée studieuse, les GS mangeront également au self. Les GS seront également accueillis, le temps d’une visite guidée et d’un goûter, par M LANDAIS en personne.

  • Projet ludothèque

Le projet ludothèque a démarré en janvier. Les GS bénéficieront d’une séance en demi-groupe tous les 15 jours jusqu’aux vacances de printemps. Lors de la dernière période, ce sont les MS qui pourront jouer à des jeux de société, chaque quinzaine.

  • Projet musique

Le travail fait avec l’intervenante Anne LAFARGUE pour les élèves de grandes et de moyennes sections s’est achevé en février avec comme aboutissement la représentation du 12 février à la salle polyvalente.
Les moyennes sections ont travaillé pour construire un conte musical, à partir de chants et de comptines du monde. Les grandes sections ont, quant à eux, chanté en réalisant des percussions corporelles.
Les élèves de Petites sections ont eux-aussi pu se produire. Ils avaient préparé avec leurs enseignantes divers chants et comptines du monde ainsi que des danses. Les répétitions des petits avaient lieu chaque semaine lorsque les Moyens étaient pris en charge par l’intervenante en Musique et une des maîtresses des classes de PS/MS.

  • Bilan des sorties et évènements depuis octobre

Un spectacle de danse (920 €) a été offert à toute l’école par la coopérative scolaire en décembre 2012, pour Noël. Les enfants ont également pu bénéficier de la séance de cinéma de Noël offerte par la mairie.
La coopérative scolaire a également permis de financer la fête de Noël, la venue du conteur sur l’école le mardi 5 février dernier (230 €) et l’intervention d’un Jazz Band pour la fête de Carnaval le 4 avril 2013 (500 €).
Les PS de la classe rose ont dégusté des pommes vendredi 15 février avec Jean-René, le cuisinier de la cantine.
Des sorties sont déjà prévues pour cette fin d’année : la classe rose se rendra au théâtre du Grand Rond voir un spectacle intitulé « Sur les flots » le 22 février prochain. Toute l’école ira voir un spectacle de danse intitulé « Dans le jardin de Papy » au mois d’avril. Les classes violette et jaune assisteront à un spectacle nommé « BL BL BL » à Odyssud  le 18 avril et les classes rose et verte continuent leur projet culturel autour de la danse sur le thème de l’eau par un spectacle musical dans le cadre du festival Luluberlu d’Odyssud: « Pluie », le 30 mai. La classe blanche ira visiter une ferme pédagogique le 18 avril prochain. Ces dernières sorties seront en partie financées par la coopérative scolaire et une participation minime sera demandée aux familles.
Nous sommes actuellement en train de réfléchir aux sorties de fin d’année.

  • Les sorties « Prévention routière » des grands

Les classes de grandes sections vont être sensibilisées aux risques et aux dangers de la route, en tant que cyclistes et en tant que piétons.
Ils bénéficieront de 2 Séances de vélo encadrées par la police municipale : lundi et mardi 15 et 16 avril, suite à un travail fait au préalable en classe.
Enfin le 27 mai, une après-midi sera consacrée pour finaliser cette sensibilisation, à la salle polyvalente, pour l’ensemble des grandes sections qui pourront rouler et circuler à pied sur un grand circuit vélo (avec feux de circulation, panneaux, …). Un diplôme leur sera remis, un goûter et un cadeau leur seront offerts à cette occasion par la municipalité.

  • L’organisation de Carnaval

Carnaval aura lieu le 4 avril 2013.
Les grandes et moyennes sections de l’école pourront découvrir les instruments de musique des musiciens du Jazz Band, conviés pour l’occasion, en début d’après-midi.
Puis, tous les enfants de la maternelle iront défiler à l’élémentaire, accompagné du Jazz Band, les grands les accueillant en formant une allée, vers 15h. A la fin du défilé, les maternelles regagneront l’école (et n’assisteront pas à la fin de M. Carnaval) et à 15h30, les parents seront invités à se joindre à nous pour partager les farandoles, les danses, le goûter et la bataille de confettis !
Les parents pourront aussi assister au défilé à l’élémentaire mais à « distance » pour éviter pleurs et éparpillement des plus jeunes.
Les enfants seront remis aux familles à 16h40 à la porte de chaque classe comme chaque jour.

  • Organisation des décloisonnements

Pour les grandes sections de la classe verte: 2 fois par semaine, par demi-classe, ils sont accueillis dans la classe rose afin de travailler, le lundi, sur le projet danse ou en arts visuels (confection des couronnes pour la rencontre autour de la galette entre les GS de la classe verte et les PS de la classe rose), et le jeudi sur des projets en sciences (actuellement : projet sur les différents états de l’eau).

Les maîtresses de la classe rose accueillent ensuite chaque jour toutes les petites sections de l'école jusqu'à 15h.

Pour les Moyennes sections : 2 fois par semaine, les moyennes sections des classes blanche et rouge sont accueillies soit dans la classe jaune, soit dans la classe violette, pour un décloisonnement en sciences (travail sur les appels d’urgence et sur la notion d’équilibre, puis en période suivante, travail sur les états de l’eau).

Lors du décloisonnement des moyens, les grandes sections des classes rouge et blanche travaillent avec leur maîtresse en sciences.

Ce fonctionnement permet à chaque classe d'avoir deux après midi à demi-effectifs par semaine.

  • Aide aux élèves en difficultés : aide personnalisée et RASED

Prise en charge scolaire avec d’abord de la différenciation en classe, puis en fonction des besoins, possibilité de participer à des séances d’aide personnalisée.
L’aide personnalisée s’adresse à des enfants qui ont des difficultés ponctuelles mais réelles. Ces difficultés n’ont rien à voir avec les effectifs des classes car les maîtresses mettent en place des ateliers de différenciation (temps où plusieurs niveaux de difficultés sont proposés pour que le travail soit adapté pour tous). Lorsque ce travail en classe ne suffit pas, nous proposons alors l’aide personnalisée. Ces deux heures, retirées du temps de classe « collectif » servent à travailler en tout petits groupes, en fonction des besoins. Il y a cette année autant d’enfants concernés par l’aide personnalisée que l’an passé.

Période 3 : 29 enfants ont été en aide personnalisée à raison de 1 à 2 séances par semaine (moyens et grands).

Les compétences travaillées en aide personnalisée sont : la numération, la résolution de problème, l’écriture du prénom, le langage et la reconnaissance des formes.

L’aide personnalisée a été bénéfique pour la majorité des élèves qui en ont bénéficié. Tous ont progressé, bien que certains en aient encore besoin lors de la prochaine période.

RASED : L’aide personnalisée ne s’adresse par contre pas à des élèves ayant des difficultés profondes et persistantes ou sans lien avec les compétences scolaires. Pour ces enfants, nous nous adressons aux membres du RASED. Les parents peuvent eux-aussi contacter le réseau d'aide à l'aide du numéro affiché à l'entrée de l'école.
Nous regrettons évidemment à ce jour que la maîtresse G du réseau d’aide et la psychologue scolaire ne puissent être plus présentes sur l’école. Néanmoins, une dizaine d’élèves ont déjà été pris en charge cette année par Mme MOLINO, maîtresse G, ou observés par Mme MARCAT en classe, et ces aides ont déjà portées leurs fruits pour certains élèves.

  • Transmission des informations aux élèves absents

Les élèves absents ont les informations dans le cahier lors de leur retour à l’école ou sur papier libre, dans le cas où le cahier ne serait pas revenu.
Si des mots n’étaient pas transmis, ne pas hésiter à le faire remonter auprès de la maîtresse.
L’équipe enseignante attire d’ailleurs l’attention sur le fait que les cahiers ne reviennent pas systématiquement. D’autre part, souvent les mots sont lus mais non signés. Chaque mot doit être signé afin que chaque enseignante soit sûre que l’information soit bien passée.

Temps périscolaires

  • Organisation des temps périscolaires lors du passage à la semaine à 4 jours et demi (emploi du temps, horaires, nombre d’encadrants, coût pour les parents)

L’organisation de la semaine scolaire ne peut être expliquée lors de ce conseil d’école puisqu’elle doit être pensée et réfléchie en concertation avec les équipes d’enseignants et les parents d’élèves dès la rentrée 2013. Elle n’est pour l’instant pas arrêtée, mais les suggestions ou idées seront à lister et à communiquer lors des réunions de concertation.

  • PPMS sur le temps périscolaire

Mme FACCHINI indique qu’un exercice PPMS sera effectué sur le temps cantine, avec confinement à l’école élémentaire.

  • Taux d’encadrement pour le trajet retour de la cantine, organisation ?

Les petites sections reviennent de la cantine pour être couchées accompagnées de 3 encadrants. Les MS et les GS rentrent ensuite en deux groupes de 30 élèves environ, et chaque groupe est accompagné par 2 encadrants (ATSEMS ou animateurs).

  • Remarques

La poubelle sous le préau a causé un accident. Elle sera donc échangée avec la poubelle située à l’entrée de l’école, moins anguleuse. D’autre part la poubelle située à droite du portillon de la cour sera déplacée car gênante.

M PEDOUSSAUT fait remarquer que le chemin logeant la cour de l’école est plein de détritus, jetés visiblement par les élèves. Mme BLACHER indique qu’un rappel des règles sera fait en classe ainsi qu’un travail sur la propreté de la cour mais elle rappelle que le civisme est l’affaire de tous et que pour être efficaces ces règles doivent également être répétées au sein des familles.

Les parents d’élèves notent les problèmes de stationnement et d’incivilités le matin. Une réflexion sera menée sur ce point lors du 3ème conseil d’école.

 

L’ordre du jour étant épuisé, le conseil d’école est levé à 8h15, le mardi 19 février 2013.

Projet d’école : C'est ce qui définit la politique pédagogique de l’école sur 3 ans, il est validé par l’IEN et le conseil d’école:

9.  Axes pédagogiques et éducatifs 2010-2013 (ils sont définis à partir de statistiques propres à l’école).

-         Mettre en place des situations d’apprentissage favorisant l’autonomie et l’accomplissement de la tâche.

-         Proposer des projets communs au sein de l’école (évènements liés à la vie de l’école, projet musique, échanges entre classe…).

-         Savoir écouter.

-         Favoriser l’entrée dans l’école des plus jeunes (interactions entre élèves, mise en place de la rentrée échelonnée, accueil des futures PS).

 

10. Actions prévues 2012-2013 (liaisons GS/CP, ludothèque, musique, prévention routière…)

-         Liaison GS-CP ( réfléchie en conseil de cycle): travail des enseignantes de GS avec les enseignantes de CP pour définir les compétences attendues en fin de GS (pour qu’elles soient bien identiques dans chaque classe), Mise en place de différents projets afin que les élèves de GS découvrent l’école élémentaire (échanges de classes, goûter, visite de l’école élémentaire, découverte du self organisée par la mairie…).

En fin d'année, les enseignantes de GS/CP se rencontrent à nouveau pour former les classes.

-         Ludothèque : cette année et à titre exceptionnel en raison des effectifs, Marion, l’animatrice de la ludothèque se rendra directement dans les classes pour faire découvrir les jeux. Le planning n’a pas encore été mis en place.

-         Projet musique avec l’intervenante musique Anne LAFARGUE pour les MS et les GS. Les PS ne sont pas concernées par ce projet.

-         Projet prévention routière pour les GS : la police municipale interviendra au sein de l'école puis les élèves seront invités par la mairie dans la salle des fêtes afin de mettre en pratique leurs nouvelles compétences sur un grand circuit. La mairie offrira à cette occasion un goûter et une petite surprise à chaque participant.

 

1.     Organisation des décloisonnements (notamment pour les cours doubles).

Pour les grandes sections de la classe verte: 2 fois par semaine, par demi-classe, ils sont accueillis dans la classe rose afin de travailler, le lundi, sur le projet danse, en constituant un carnet de danse, et le jeudi sur des projets en sciences (actuellement : projet sur les aimants).

 

Les maîtresses de la classe rose accueillent ensuite chaque jour toutes les petites sections de l'école jusqu'à 15h.

 

Pour les Moyennes sections : 2 fois par semaine, les moyennes sections des classes blanche et rouge sont accueillies soit dans la classe jaune pour un décloisonnement en art visuel, soit dans la classe violette pour un décloisonnement en sciences.

 

Lors du décloisonnement des moyens, les grandes sections des classes rouge et blanche travaillent avec leur maîtresse en sciences.

 

Ce fonctionnement permet à chaque classe d'avoir deux après midi à demi-effectifs par semaine.

      

2.     Aide aux élèves en difficultés : prise en charge scolaire avec d’abord de la différenciation en classe, puis en fonction des besoins, possibilité de participer à des séances d’aide personnalisée.

 

Période 1 : 24 enfants ont été en aide personnalisée sur 1 ou 2 séances par semaine. Tous les besoins n’étaient pas encore diagnostiqués : attente des évaluations GROUPI.

Période 2 : 28 enfants ont été en aide personnalisée à raison de 1 à 2 séances par semaine (moyens et grands).

 

Les compétences travaillées en aide personnalisée sont: la compréhension de consigne, le découpage, la numération, la résolution de problème, l’écriture, le langage, la phonologie et le principe alphabétique.

 

RASED : pour les élèves qui ont des difficultés persistantes, ou qui ne sont pas d'ordre scolaire, nous faisons appel au réseau d'aide. Les parents peuvent eux-aussi contacter le réseau d'aide à l'aide du numéro affiché à l'entrée de l'école.

 

3.     Evaluations GROUPI.

1ère session qui s’achève. Les difficultés en grande section ont été pointées grâce aux évaluations « GROUPI ». Les résultats à ces évaluations sont saisis au niveau départemental et de façon anonyme.  Le bilan montre qu’aucun enfant de grande section n’est à ce jour en grande difficulté au niveau du lexique et de l’écriture. Les élèves  ont par contre des difficultés au niveau de la compréhension des consignes.

Les maîtresses de grandes sections indiquent qu'un travail sera fait par rapport à la compréhension des consignes complexes en utilisant le type d'exercices proposés lors des évaluations afin de travailler ces compétences.

Notre site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site sans modifier vos paramètres, cela signifie que vous consentez à l'utilisation de ces cookies.
Pour en apprendre plus au sujet des cookies et pour savoir comment les désactiver, consultez le site de la CNIL.